Mon pesto

Pour les jours où je veux manger du vert et rapidement, il y a le pesto. Je mets l’eau pour les pâtes à chauffer pendant que je le prépare pour gagner encore plus de temps. Ce jour-là j’avais pris une botte de persil, une poignée d’amandes et 5 petites gousses d’ail. Le plus long est de séparer les feuilles de persil des tiges. Une fois que c’est fait, on met tout dans le mixer. Quand tout est bien haché, je rajoute de l’huile. Je ne saurais pas vraiment dire combien : je compte jusqu’à trois et je considère que ça suffit.

Normalement il reste un peu de temps pour regarder Instagram avant que les pâtes soient cuites. Puis je mets de l’huile à nouveau sur les pâtes cette fois. Je mélange le pesto avec et à table.

Ce qui est cool c’est que ça marche avec n’importe quelle herbe, même de la salade. Et avec n’importe quel genre de noix. Et même n’importe quelle huile. Il faut essayer !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Potion magique

J’ai déjà parlé de mon lait au curcuma du soir et je partage aujourd’hui une variante. C’est génial avant de sortir en fin de journée, en cas de coup de mou alors qu’on doit passer une journée avec des enfants en pleine forme (ça marche aussi s’ils sont hyper fatigués) ou tout simplement dès qu’on a besoin d’un petit supplément d’énergie. Et contrairement au café, pas de coup de barre après, juste une énergie diffuse et un coup de fouet. au début du mois de février on peut en avoir besoin.

Très facile : du lait (j’utilise du lait de riz en ce moment), une petite cuillère de curcuma et une petite cuillère de gingembre en poudre. Je mets tout dans la machine parce que je suis flemmarde, mais ça marche pareil avec une casserole et un petit fouet.