Pas sommeil

Depuis une dizaine de jours, Arielle ne veut plus trop se coucher. Elle n’a pas sommeil dit-elle. Et en effet il lui est arrivé de rester debout jusque vers 22h30.

Arielle a toujours été une bonne dormeuse alors nous avons été vraiment surpris. Comme un petit rappel que les enfants ne sont pas en carton et qu’on ne peut pas les ranger le soir. Elle grandit, elle peut désormais ouvrir les portes et allumer la lumière et je crois qu’elle doit apprendre à gérer ses nouveaux super-pouvoirs, les apprivoiser en gros.

Bon maintenant qu’on a dit ça, on fait comment concrètement pour gérer ? On commence par ne pas s’énerver. C’est vrai que ça marche : on va crier, elle va pleurer puis s’endormir. Mais ça risque de créer un cercle vicieux où elle croira qu’elle a besoin de pleurer pour s’endormir.

Elle n’est pas en train de faire une bêtise, on ne décide pas de s’endormir ou pas. J’ai toujours beaucoup de compassion pour elle : je me dis que ça ne doit pas être facile pour elle ces heures à traîner.

Quand elle se met à faire des bêtises (en vrac : allumer la lumière, crier, regarder les voitures, et mon préféré ôter la couverture de sa sœur qui s’est endormie, etc.), je reste ferme sans m’énerver toujours. J’essaie d’être le plus neutre possible. Je la recouche. Pas de bisou, pas d’autre câlin. On essaie surtout de lui apprendre à respecter le sommeil de son frère et de sa sœur.

Les yeux qu’on a essayé : réduire la sieste, la coucher avant les autres, la coucher plus tard, lui donner le lecteur mp3 avec des histoires dessus. Tout finit par marcher. Mais jamais à tous les coups. Donc on continue d’improviser selon l’humeur du jour et on essaie d’être patients.

De toute façon en septembre elle commence l’école et je suis convaincue qu’elle sera tellement exploser par ses journées que l’heure du coucher ne sera pas un problème. On retrouvera des soirées calmes après l’été au pire. 

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.