Les dessins de Mehdi Zannad

Le week-end dernier, j’ai découvert la ville de Mougins (très mignonne). Un peu par hasard et un peu pour distraire des enfants fatigués nous sommes entrés dans l’espace culturel de la ville.

Au premier étage il y avait une exposition d’un certain Mehdi Zannad. En entrant, je croyais qu’il s’agissait de photos au grain un peu travaillé. Et en me rapprochant j’ai réalisé qu’il s’agissait en fait de dessins.

Ils m’ont beaucoup touché et l’installation était vraiment sympa. Certains dessins étaient projetés en grand sur les murs et on pouvait aussi regarder les carnets de l’artiste dans des vitrines, si précis et si petits. C’était une vraie entrée dans son monde et sa façon de travailler.

Et le petit bonus, c’était ces petits dépliants coloriages pour les enfants. Même si je n’ai pas encore décidé si j’allais vraiment les laisser les utiliser (je pense que oui).

Le vernissage est ce soir à Mougins et dure jusuq’au 4 février prochain. Si vous êtes dans le coin, passez jeter un œil.

Enquête en cours

Hier j’ai décollé pour Nantes où je reste jusqu’à demain. Je vais rendre visite à ma grande-tante qui est la seule autre personne sur terre à s’appeler Jeanne Zamansky (j’imagine). Je vais la voir pour faire suite à une idée qui a germé après cet article, et essayer d’en apprendre plus sur mon arrière-grand-mère Rebecca.

Hier soir avant de me coucher j’essayais de mettre de l’ordre dans mes idées pour poser les bonnes questions ce matin. À suivre !

Retour de vacances

Après les festivités du baptême, nous sommes partis quelques jours à Vallauris, juste tous les cinq (et je me demande si ce n’était pas la première fois qu’on se retrouvait si longtemps seulement entre nous). Je pensais que la pause des vacances me permettrait de revenir le cerveau frais et avec plein d’idées d’articles, mais en fait je suis un peu rouillée et j’ai tellement de projets qui s’enchaînent que j’ai besoin de faire le tri dans mes idées. Au moins je suis à peu près reposée, au moins intellectuellement et ces derniers jours nous ont permis de nous vivre des belles aventures familiales.