Le muesli

Avant d’avoir été enceinte, je n’avais jamais percuté l’importance du petit-déjeuner. Aujourd’hui encore c’est un repas que je saute facilement, sauf s’il y a quelque chose qui me met en appétit. 

Alors ce week-end, je me suis motivée et je me suis préparée du muesli sur mesure. Je suis peinarde pour quelque semaines là. 

La pâtisserie viennoise

(null)
Pour deux, il ne fallait pas moins ! Testée donc la pâtisserie viennoise de la rue de l’école de médecine. Un petit déjeuner digne d’un voyage dans un autre temps avec son atmosphère sombre et boisée. Au moins on peut dire que j’étais dépaysée.
La crème était très bonne mais le chocolat dessous un peu moins. Et les gâteaux pas mauvais, mais je n’ai pas été soufflée non plus. Et pourtant j’avais faim.