Musée des beaux-arts, pique-nique et parc Longchamp

On continue dans la série des vacances marseillaises. Hier nous avons décidé de nous rendre pour la première fois au musée des beaux-arts de Marseille qui se situe au parc Longchamp.

L’endroit est monumental mais tout le parc n’est pas génial, j’y reviendrai plus tard. On y est allé en métro et on avait emmené de quoi faire un pique-nique. Ca nous a donc couté le métro pour Arnaud, moi et César, 12 € d’entrée au musée pour Arnaud et moi et 1,90 de tomates cerises pour le pique-nique. On a emporté le reste du repas de la maison, évidemment on a quand même payé cette nourriture, mais c’est pour dire que ce n’est pas quelque chose qu’on a payé en plus. Au menu des oeufs durs accompagnés de la mayonnaise en sachet que j’avais mise de côté à chaque fois qu’on ne la fini pas au resto, des pêches, le reste de pastèque et du pain au sarrasin. Frugal, mais suffisant. D’autant que le primeur a offert à chacun des enfants une banane quand nous sommes passés prendre les tomates.

Le musée lui-même était sympa. J’aime bien ces grands musées à l’ancienne, architecture plutôt monumentale, noms de tous les familles bienfaitrices gravés sur des plaques portées par des angelots, et de jolis tableaux et sculpture. Avec les enfants c’est vrai qu’on passe plutôt vite et qu’ils râlent un peu au long de la visite mais j’aime tellement aller au musée que je ne baise pas les bras et je me dis qu’un jour ils seront habitués. Et peut-être que quand César saura lire par exemple il y trouvera un nouvel intérêt.

La surprise de cette visite c’était une installation au sein de la collection permanente de l’artiste autrichien Erwin Wurm qui s’appelait One minute sculptures. Il y avait des estrades un peu partout et des instructions à suivre pour se transformer soi-même en sculpture éphémère. Après 15 secondes de timidité, les enfants se sont pris au jeu et j’ai trouvé que c’était une très bonne façon de leur faire aimer le musée. Ça les a aussi un peu excité évidemment, mais ça valait le coup.

En sortant du musée un petit passage aux jeux puis nous avons trouvé un banc à l’ombre pour manger. Il y a des fontaines d’eau potable pour remplir les gourdes.

Mon conseil donc, allez au parc Longchamp mais contentez-vous du côté avec les escaliers monumentaux et les fontaines/cascades et la partie juste en haut. Inutile de vous aventurer au fond, sauf si vous voulez voir par vous même le contraste que peut être Marseille.

Et avant de reprendre le métro on est allé faire un tour à la partie zoologique du jardin. Autrefois un vrai jardin zoologique, c’est aujourd’hui une installation qui s’appelle Funny Zoo avec des animaux en résine dans les cages. Et là franchement ce truc est une honte. Je ne dis pas souvent des trucs négatifs, et encore moins ici, mais il n’y a pas d’autres mots. Cette partie a été rénovée en mars 2013, c’est donc assez récent, mais c’est à l’abandon, c’est sale et glauque. Les animaux ne sont pas entretenus, les pelouses non plus, les cages sont remplies de déchets… C’est vraiment pathétique et honteux. Je ne comprends même pas comment la ville ose garder cet endroit ouvert tant il est minable et peu accueillant et encore une fois franchement sale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.