Mains occupées et esprit libre

Sur un coup de tête j’ai commencé à ôter le papier peint de ma chambre que je détestais depuis la première visite de l’appartement. J’y ai passé une petite partie du week-end et pendant tout ce temps j’ai laissé mon portable et tout le reste de côté. Même pas la radio. Juste un esprit qui n’avait rien d’autre à penser que le prochain lé.

Maintenant, les murs sont bruts et j’aime bien cette luminosité.

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire